Intro
Fransk • Français

Brève histoire des services de santé en Norvège

Dans l’entre-deux guerres (1918-1940), les services de santé publics en Norvège se sont améliorés. Des centres de protection maternelle et infantile publics effectuant des contrôles de santé et un travail de prévention ont été créés. Ce travail était en grande partie effectué bénévolement par des femmes. Davantage de médecins et d’infirmières furent formés, et l’hygiène fut désormais enseignée à l’école.

Les autorités informaient la population sur la tuberculose et les autres maladies courantes, et lui apprenaient l’importance de l’hygiène et comment éviter les infections. Les autorités organisèrent notamment une campagne contre les crachats! Il y eut aussi des campagnes pour apprendre aux gens à avoir une alimentation saine.

Aujourd’hui, on accorde une grande importance à la santé. Nous avons beaucoup d’informations et de connaissances sur le lien entre l’alimentation, le mode de vie et la santé. Il existe également un large choix de médicaments et de traitements qui peuvent guérir des maladies, ou rendre la vie des malades plus facile. De nouveaux médicaments sont constamment mis au point. De nos jours, il existe des remèdes pour des maladies qui ne pouvaient être traitées auparavant. Une de ces maladies est par exemple le cancer.

©J.W. Cappelens arkiv©J.W. Cappelens arkiv
Commentez l’évolution de la santé en Norvège au cours des 100 dernières années. Comparez avec votre pays.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) définit ainsi la santé: «La santé n’est pas seulement l’absence de maladie et d’infirmité, c’est un état de bien-être physique, mental et social total.» Commentez cette définition. Est-il possible de parvenir à être en bonne santé si on se base sur la définition de l’OMS?

Ansvarlig for disse sidene J.W. Cappelens Forlag AS. Læremidlet er utviklet med støtte fra Utdanningsdirektoratet. Tilbakemeldinger: intro@cappelen.no