Intro
Fransk • Français

Histoire de la Norvège: la 2ème guerre mondiale

La Norvège a été occupée par l’Allemagne de 1940 à 1945 et a subi de nombreuses destructions pendant la guerre. Des bâtiments, des usines et des villes entières ont été bombardés et brûlés. La plupart des marchandises manquaient et la vie était souvent difficile.

La 2ème guerre mondiale a éclaté en septembre 1939, avec l’occupation de la Pologne par les soldats allemands. Les soldats allemands ont envahi la Norvège le 9 avril 1940. Il y eut quelques brefs combats dans plusieurs parties du pays, mais en quelques jours, les Allemands contrôlèrent le pays. Le Roi et le gouvernement fuirent à Londres, en Angleterre, pour y poursuivre le combat de la résistance.

©J.W. Cappelens arkiv©J.W. Cappelens arkiv

Après les premiers jours de guerre, il n’y avait plus beaucoup de résistance militaire en Norvège. Les Nazis prirent le contrôle de la police et le pays eut un nouveau gouvernement, pronazi, qui n’était pas démocratiquement élu.

Beaucoup de Norvégiens avaient des activités illégales pendant la guerre. Certains diffusaient des informations non censurées, par exemple des journaux et des tracts. D’autres aidaient des gens à échapper aux Nazis en partant dans d’autres pays, essentiellement en Suède et en Angleterre. Beaucoup furent arrêtés et envoyés en camps d’emprisonnement.

Même si le pays était sous occupation, la plupart des gens pouvaient se rendre à leur travail et les enfants à l’école. Mais la nourriture, les vêtements et d’autres produits étaient rationnés, ce qui rendait l’avenir incertain.

La Norvège disposait d’une importante flotte commerciale avant la guerre. De 1940 à 1945, une grande partie des navires ont transporté des marchandises vers des pays en guerre avec l’Allemagne. C’est le gouvernement norvégien qui, de Londres, organisait ce trafic. Environ la moitié des navires furent torpillés ou bombardés, et près de 4000 marins norvégiens périrent pendant la guerre.

Au total, quelque 10000 hommes et femmes norvégiens sont morts à cause de la guerre. Environ 700 d’entre eux étaient des juifs qui furent envoyés en camp de concentration en Allemagne et en Pologne.

Le 8 mai 1945, l’Allemagne capitula, et la Norvège redevint un pays libre. Environ 50000 Norvégiens furent jugés coupables de trahison après la guerre. Ils avaient été membres du parti national-socialiste norvégien, Nasjonal Samling, qui avait sympathisé et collaboré avec les Nazis. 25 personnes furent exécutées pour trahison après la guerre.

©Sverre A. Børretzen/Scanpix©Sverre A. Børretzen/Scanpix

Après 1945, la reconstruction du pays commença. Ce fut une période d’intense activité. La production et les exportations augmentaient, et la flotte commerciale fut reconstruite.

Beaucoup de gens trouvèrent du travail et, même si les salaires n’étaient pas très élevés, le niveau de pauvreté diminua. La plupart des gens étaient très optimistes, et beaucoup souhaitaient participer à la reconstruction de la Norvège. La notion d’égalité devint importante. L’économie norvégienne s’améliora progressivement, même si certaines marchandises furent rationnées jusqu’à la fin des années 1950.

Au cours des décennies qui ont suivi la guerre, plusieurs réformes ont été mises en place pour améliorer la vie de toute la population. La durée de travail fut raccourcie et les vacances allongées. En 1967, la Loi sur la Sécurité sociale fut adoptée. Elle visait à assurer la sécurité financière à tous les habitants, même aux malades et aux personnes âgées.

Discutez du lien entre l’occupation de la Norvège, la reconstruction du pays après la guerre et l’émergence de l’Etat providence.

Ansvarlig for disse sidene J.W. Cappelens Forlag AS. Læremidlet er utviklet med støtte fra Utdanningsdirektoratet. Tilbakemeldinger: intro@cappelen.no