Intro
Fransk • Français

Les partis politiques

La Norvège a de nombreux partis politiques: c’est un régime multipartite. Lorsque le peuple vote, il a un choix varié. Lors des élections législatives de 2005, 21 partis se sont présentés aux élections, dont 7 sont représentés au Storting. Lors de ces élections, 76,7% des électeurs ont fait usage de leur droit de vote.

Avant chaque élection, les partis rédigent un programme électoral. Ils y indiquent les dossiers sur lesquels ils souhaitent travailler pendant la prochaine législature, c'est-à-dire pendant les quatre prochaines années.

On peut classer les principaux partis en deux grands groupes:

Partis socialistes

  • Parti rouge (R)
  • parti de la gauche socialiste (SV)
  • Parti travailliste (DNA)

Partis conservateurs

  • Parti centriste (SP)
  • Parti démocrate-chrétien (KrF)
  • Parti libéral (V)
  • Parti conservateur (H)
  • Parti du progrès (FrP)

Voici les partis placés sur un axe de gauche à droite.Voici les partis placés sur un axe de gauche à droite.

Torstein Dahle ©Arash a. Nejad/ScanpixTorstein Dahle ©Arash a. Nejad/Scanpix
logo RV

Le Parti rouge (R) est un parti socialiste et révolutionnaire. Il pense qu’une révolution est nécessaire pour instaurer une société socialiste où la propriété privée n’existe plus.

Dirigeant du parti: Torstein Dahle

Nombre de députés au Storting 2005-2009: 0


Kristin Halvorsen ©Bjørn Sigurdsøn/ScanpixKristin Halvorsen ©Bjørn Sigurdsøn/Scanpix
logo SV

Le Parti de la gauche socialiste (SV) se qualifie de parti socialiste. Il souhaite renforcer la direction politique de la société, effectuer un partage radical des richesses. Il s’occupe beaucoup de questions environnementales.

Dirigeant du parti: Kristin Halvorsen

Nombre de députés au Storting 2005-2009: 15


Jens Stoltenberg ©Bjørn Sigurdsøn/ScanpixJens Stoltenberg ©Bjørn Sigurdsøn/Scanpix
logo AP

Le Parti travailliste (DNA) se considère comme un parti social-démocrate. Il souhaite modifier la société par des réformes progressives. Il entend aplanir les disparités sociales et veut confier davantage de responsabilités au secteur public dans les domaines de l’éducation et de la santé.

Dirigeant du parti: Jens Stoltenberg

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 61


Åslaug Marie Haga ©Trond Solberg/ScanpixÅslaug Marie Haga ©Trond Solberg/Scanpix
logo SP

Le Parti centriste (SP) accorde à l’être humain, à la nature et à l’environnement une place centrale. C’est dans une large mesure un parti qui défend la province et les industries primaires (agriculture, sylviculture et pêche). Le parti est un défenseur enthousiaste de l’Etat providence et souhaite préserver les bénéfices sociaux.

Dirigeant du parti: Åslaug Marie Haga

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 11


Dagfinn Høybråten ©Knut Falch/ScanpixDagfinn Høybråten ©Knut Falch/Scanpix
logo KrF

Au Parti chrétien-démocrate (KrF), les valeurs chrétiennes occupent une place centrale. Ses dossiers prioritaires sont notamment l’éducation et la famille, avec une politique restrictive en matière d’alcool et une attitude positive à l’égard de l’Eglise.

Dirigeant du parti: Dagfinn Høybråten

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 11


Lars Sponheim ©Knut Falch/ScanpixLars Sponheim ©Knut Falch/Scanpix
logo V

Le Parti libéral (V) se considère comme un parti social-libéral. Il milite pour les droits de l’individu et la responsabilité de la société. Il préconise un système public de protection sociale et une industrie privée.

Dirigeant du parti: Lars Sponheim

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 10


Erna Solberg ©Bjørn Sigurdsøn/ScanpixErna Solberg ©Bjørn Sigurdsøn/Scanpix
logo H

Le Parti conservateur (H) pense que l’économie de marché et la propriété privée sont nécessaires pour le bien-être social et la liberté. Le parti est cependant favorable à des régimes publics de protection sociale.

Dirigeant du parti: Erna Solberg

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 23


Siv Jensen ©Geir Otto Johansen/ScanpixSiv Jensen ©Geir Otto Johansen/Scanpix
logo FrP

Le Parti du progrès (FrP) se considère comme un parti libéral. Il milite pour une baisse des taxes et des impôts et souhaite réduire la place de l’Etat. Il est également favorable à une politique d’immigration plus stricte.

Dirigeant du parti: Siv Jensen

Nombre de députés au Storting 2005–2009: 38

Discutez des similarités et des différences entre les différents partis politiques.
En Norvège, nous avons un régime multipartite. Quel effet cela a-t-il sur la manière dont le pays est gouverné?

Ansvarlig for disse sidene J.W. Cappelens Forlag AS. Læremidlet er utviklet med støtte fra Utdanningsdirektoratet. Tilbakemeldinger: intro@cappelen.no