Intro
Fransk • Français

Brève histoire de l’école

©J.W. Cappelens arkiv©J.W. Cappelens arkiv

Jusqu’au milieu du 18ème siècle, la plupart des Norvégiens étaient analphabètes. Une minorité seulement savait lire et écrire.

L’Eglise pensait qu’il était important que les gens puissent lire la Bible. C’est pourquoi la Norvège a eu sa première loi sur l’éducation en 1739. A l’école, les enfants apprenaient la lecture et le christianisme. En 1827, d’autres matières ont été introduites: l’écriture, les mathématiques et le chant. Les enfants pouvaient aller à l’école quelques semaines par an. Dans les villes, les enfants allaient davantage à l’école que dans les campagnes. Les enfants commençaient l’école à l’âge de sept ans et avaient terminé leur scolarité vers 14 ans (en même temps que leur confirmation à l’église).

En 1936, la scolarité est devenue obligatoire pendant sept ans. Mais l’école n’était pas la même pour tous. Ainsi, les garçons avaient davantage de mathématiques que les filles, qui apprenaient davantage à s’occuper de la maison et de la cuisine.

Après la 2ème guerre mondiale (1939-1945), le concept d’égalité est devenu important dans la société norvégienne. Et aussi à l’école. Tous les enfants étaient censés recevoir un enseignement de même valeur. Il ne devait pas y avoir de différence entre les enfants de parents riches et ceux de parents pauvres. Les garçons et les filles devaient recevoir la même éducation. Et le lieu où ils habitaient ne devait pas faire de différence.

En 1969, l’école est devenue obligatoire pendant 9 ans puis, en 1997, pendant 10 ans.

©Olav Olsen/Scanpix©Olav Olsen/Scanpix

Ansvarlig for disse sidene J.W. Cappelens Forlag AS. Læremidlet er utviklet med støtte fra Utdanningsdirektoratet. Tilbakemeldinger: intro@cappelen.no